Placement produit



Allez, pour changer un petit coup de gueule face à une mode de plus en plus présente autour de nous...

Quand vous regardez un clip sur W9 ou NRJ12, ou une série sur M6, n'avez-vous pas l'impression que la coupure publicitaire est de plus en plus superflue ? Que le protagoniste principal laisse parfois tomber le déroulement de l'action au profit d'un micro-spot ou il fait l'article de son produit à placer à la manière d'un Pierre Bellemare des temps modernes (si vous êtes trop jeunes pour avoir connu le téléshopping de TF1, Google est votre ami avec ses services de recherche web...).

Éclaircissons de suite un point : je n'ai rien contre la pub, je comprends parfaitement son pouvoir dans notre société CONsumériste et je la respecte en tant que source d'information sur l'existence et les caractéristiques d'un objet. Soit. Mais au même titre que quand je lis le Monde ou regarde des infos sur France 2 j'ai le choix du média, j'aimerai bien avoir le droit de choisir de consulter ou pas les pubs.
Qu'on me glisse un hyperlien de ci de là sur une page web et je suis libre de le lire ou pas (surtout avec un AdBlock), mais qu'on m'impose un popup bidon en Adobe Flash et là çà commence doucement à me courir sur le haricot (Bonduelle)...

Au même titre que la "vraie" coupure pub à la télé a tendance à horripiler, voir un gros plan de quelques secondes sur le logo du T-shirt du gars, sur la marque de son portable ou de sa montre m'indiffère un peu... Certes c'est toujours plus réaliste que de se taper une marque au nom estropié juste ce qu'il faut pour éviter les poursuites ou un logo masqué à la va-vite avec du scotch...

Dernier point, ce fameux logo "placement produit" du CSA, à se demander s'il n'est pas là justement pour accentuer le côté "où est Charlie ?" de la chose, à savoir forcer à repérer ce qui a été casé le plus subtilement du monde dans le programme...

Bref, vive les articles truffés de placement produits sans toucher un rond...


PS : avant d'avoir une bonne dizaine de procès sur les bras, je précise que les marques citées restent la propriété de ceux qui en ont les droit et qu'elles ne sont citées ici que dans un but humoristique (même si un dédommagement financier reste envisageable si l'article leur a plu...)

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire