La nuit des (tablettes) mortes-vivantes...


Je ne suis pas vraiment fan de film d'horreur bien gore, le sang et les boyaux m'ont toujours répugné au dernier point. A la rigueur, je préfère l'horreur psychologique (genre le premier Paranormal Activity, mais que le premier, la suite, comme beaucoup de suites, n'aurait jamais au grand jamais dû voir le jour...).

Laissons-là ces considérations hautement intéressantes sur mes goûts cinématographiques et venons-en au but premier de ce post : ma HP TouchPad.
Pour résumer rapidement la situation de cette tablette, elle a été l'objet d'un flop commercial mythique de la part de HP, et à ma connaissance le dernier appareil sous webOS commercialisé avant l'abandon de celui-ci (OpenWebOS et la non-prise en charge des anciens matériels webOS sont une véritable honte à mon humble avis...).
Comme beaucoup, j'ai profité à l'époque de la grande braderie qui a suivi cette désaffection, ce qui m'a permis d'acquérir pour une somme modique une tablette avec un bon niveau matériel et un espoir sous-jacent : pouvoir en faire une tablette Android, vue que l'écosystème webOS n'a jamais vraiment pris...

Après les balbutiements de Gingerbread, aussi adapté à l'usage tablette qu'une planche à repasser pour faire de la luge, nous eûmes droit enfin au Graal de l'époque, à savoir Android 4.0, ou ICS pour les intimes. Peu à peu toutes les fonctions ont été implémentées par la team CyanogenMOD, si bien que  qui ne connaît pas le matériel pourrait croire que c'est une tablette Android native. Ainsi, dernièrement, la prise en charge de la caméra frontale a pu être implémentée et devrait être en passe d'être intégrée officiellement aux dépôts de CM9.

Je ne peux que saluer le travail fourni par tous ces développeurs amateurs pour en arriver là vu qu'il a souvent été question de partir de zéro pour porter le code d'Android sur un matériel qui n'était pas destiné à l'exécuter. C'est même ce challenge qui m'a toujours plu dans les appareils que j'ai acquis au fil du temps, vu que quasi inexorablement je finis toujours par mettre les mains dans le cambouis pour tenter de prolonger l'espérance de vie de ceux-ci quand ils sont passés de mode.

La prochaine étape consistera je l'espère en le portage de JellyBean (Android 4.1/4.2) dessus. Les choses sont en bonne voie, et je fais totalement confiance en les développeurs pour cela. En attendant des versions fonctionnelles et stables, je préfère conserver ma liseuse de PDF en CM9, j'ai appris à refréner mes ardeurs bidouilleuses au fil du temps... peut-être un signe de maturité ?

Un pied de nez en tout cas à cet abandon volontaire de HP qui n'aura pas su se donner les moyens de poursuivre correctement dans la voie de webOS, bien que celui-ci n'ai pas vraiment été un système déméritant vu son jeune âge...

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire