L'éveil... encore



Cette fois-ci plus de faux départ.
Promis.

J'excave le cadavre du blog après 2 ans de silence radio. Merci à ceux qui entre temps ont lu mon contenu, je dois avouer que les statistiques de vue des pages m'ont impressionné pour quelque chose de dormant.


Soyons décevant d'emblée : je ne pense plus écrire comme avant mes récits de promenades au détour de sentiers isolés. Simplement car ceux-ci étaient mes promenades oniriques de marcheur esseulé. Peu à peu j'avais accepté de laisser un peu tomber la cuirasse pour confesser mes états d'âmes lors de ces marches, récit après récit. Facile quand on est effectivement seul sur le chemin, moins simple quand on est accompagné. Je ne peux pas décemment prétendre décrire l'état d'esprit d'un quelconque compagnon de balade, ce serait au mieux prétentieux de ma part, au pire malvenu de trahir ce presque-confessionnal figuré par le chemin vers nulle part...
Difficile donc quand on a rejoint un groupe de marche d'appréhender le crapahutage sauvage de la même manière qu'auparavant. Non pas que je ne marche plus seul, j'ai dernièrement fait le tour des aiguilles de Bavella comme un grand garçon solitaire, mais je tolère mieux les compères qu'auparavant, et apprend à profiter de leurs expériences.

Ne soyez cependant pas déçus : j'envisage incessamment sous peu de vous donner en téléchargement l'intégralité de mes récits au format PDF. Mis en page proprement, corrigé, un peu relu (je reste seul sur ce point, et Dieu sait qu'il est difficile de déceler ses propres erreurs...), et agrémenté de mes croquis. L’œuvre sera bien entendu gratuite et librement redistribuable.


Poursuivons avec l'avenir du blog, vu que j'annonce un nouveau départ.
Je renoue donc avec le postulat des débuts, dont j'ai d'ailleurs fait le slogan de Geek-boxer, à savoir "tout et n'importe quoi, mais avec un zeste d'esprit". Je compte dorénavant varier encore plus les plaisirs. Geekerie libriste, un peu de jeux vidéos (très, mais alors très peu par contre...), peut-être encore quelques dessins à la tablette graphique selon l'inspiration, et surtout quelques coups de gueule et réflexions sur notre monde (pas trop fréquents cependant, je n'ai pas encore la prétention de vous expliquer quoi penser et quand le faire...).
Concernant la forme, je resterai sur un format d'articles courts, sauf exceptions. Non pas que je sois plus fainéant que quiconque, simplement car j'ai envie de garder la relative fraîcheur d'un texte premier jet, aux idées simples mais souvent touchantes dans leur caractère brut, juste relu et corrigé (autant que mes restes d'orthographe pas encore dézingués par les auto-corrections me le permettrons...).
A noter enfin que je pense avoir réparé les commentaires des articles, qui n'étaient pas fonctionnels avec le modèle customisé que j'avais mis. Pour l'anecdote, je suis reparti de zéro sur le modèle de base, et je lui ai adjoint (ou plutôt enlevé) tout ce qui me semblait nécessaire.


Petite mise en bouche finale, je vous prépare donc le PDF de mes aventures, un petit article sur Minecraft, ainsi qu'un état des lieux de mon installation informatique (petit indice : Ubuntu n'est plus ma distribution...), et ce que j'ai fait comme escapades pédestres et autres (oui, je ne me contente plus de marcher...).


Encore un grand merci à tout ceux qui m'ont encouragé suite à la lecture de ce blog. Une seule chose à vous dire comme disent les jeunes : on remet çà !

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire